Mains Divines utilise des recettes existantes ou en élabore de nouvelles pour préparer des remèdes et des soins à base de plantes fraîches, de plantes séchées ou d’huiles essentielles. La décoction, la macération et l’infusion sont des méthodes qu’il maîtrise parfaitement. Il peut ainsi proposer à sa clientèle des herbes séchées bien sûr, mais aussi des tisanes, des baumes, des pommades, des cosmétiques à base de plantes, des mélanges d’huiles essentielles, des compléments alimentaires, etc.

Au quotidien, il s’occupe également de la vente et du conseil aux clients. Il écoute leurs demandes et les questionne pour mieux cerner leurs besoins. Lorsqu’il choisit le produit adapté, l’herboriste est attentif aux éventuels risques liés à une mauvaise utilisation (contre-indications, absorption d’une trop grande quantité, mauvaise combinaison, etc.). Il informe les personnes de la posologie  des plantes ou des produits délivrés. Qu’ils soient raffermissant, calmants, diurétiques ou drainants, les remèdes peuvent être ingérés, appliqués sur la peau, dissous dans l’eau du bain, etc. Parfois, l’herboriste dispense quelques conseils en matière d’hygiène de vie ou de diététique. Pour favoriser la viabilité de son officine, l’herboriste peut également proposer à la vente des huiles végétales. Il peut également organiser des ateliers de découverte de plantes ou de préparations, des promenades thématiques dans la nature, des ateliers de cuisine avec des plantes inhabituelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *